Rendez-vous avec l’Union Musicale Bergeracoise

Rendez-vous avec l’Union Musicale Bergeracoise

L’orchestre de Bergerac retrouve des couleurs !

Après la mise en sommeil de l’OHMB, soit, plusieurs mois sans musique, 18 musiciens se sont réunis le jeudi 20 février 2003 et se sont mis d’accord pour créer une nouvelle association musicale.

Il fallait trouver pour cela :

  • Une identité ;
  • des volontaires pour gérer cette association ;
  • une aide de la ville de Bergerac ;
  • pouvoir utiliser la salle utilisée jusqu’alors par l’OHMB ;
  • rechercher d’autres instrumentistes pour étoffer ces prémices d’orchestre.

Lors de la réunion suivante, tout se met en place :

  • Le nom de l’association loi 1901 est arrêté l’Union Musicale Bergeracoise ;
  • six volontaires se présentent pour former un bureau et désigner les responsabilités de chacun :
    – Président : Guy Fériot
    – Vice président chargé des relations publics : Jean-Claude Deflesselle ;
    – Trésoriers : Michel Marque, Josy Lesvigne ;
    – Secrétaires : Sylvie Delmas-Pastor, Jean-Claude Schwab.

Le Maire de Bergerac, Daniel Garrigue propose une convention :

  • Occupation de la salle Baricotte à titre gracieux ;
  • une subvention de fonctionnement ;
  • la prise en charge des indemnités du chef d’orchestre professionnel qui sera choisi ;
  • En contre partie, l’UMB devra s’impliquer dans la vie culturelle de la ville de Bergerac : Manifestations patriotiques, Concert du nouvel an, fête de la musique, manifestations organisées par la ville…

Les musiciens sont appelés à choisir leur chef d’orchestre, lors de l’audition de 3 postulants.

Programme de l’année 2003

Interventions pour les Cérémonies des Déportés, pour l’Armistice du 8 mai 1945, 14 juillet, Libération de Bergerac, Armistice du 11 novembre et préparation de la Fête de la Musique et du premier concert du Nouvel An en 2004. Pour toutes ces prestations l’UMB fera appel à des amis en renfort pour compléter les pupitres manquants.

Pour étoffer nos effectifs les musiciens se proposent de rendre des services en participant à d’autres orchestres voisins pour que la réciproque se produise. Chacun devra contacter des musiciens amis et les inviter à suivre notre ensemble.

J.C. Deflesselle s’attachera à nous faire connaître dans la presse et les radios locales.

Il ne reste plus qu’à travailler pour que l’orchestre de l’UMB devienne un ensemble musical incontournable en bergeracois.

Mars 2003.

 

Comments are closed

L'orchestre d'harmonie de Bergerac

Designed by TOPACKI™ Creative Communication – 24100 Bergerac • DesignPrintWebDigital
Topacki, creation de site internet administable, Bergerac, France