concert du nouvel an 2019

concert du nouvel an 2019

« La Femme« , c’était le thème choisi par l’Union Musicale Bergeracoise (UMB) pour son concert du nouvel an 2019 qui s’est déroulé au Centre Culturel Michel Manet les 12 et 13 janvier. Pour cette 16ème édition, les deux concerts se sont déroulés dans des salles combles et comblées

L’orchestre de l’UMB accompagne Guénaëlle dans la Belle et la Bête

Hommage aux femmes – Les musiciens de l’UMB ont voulu souhaiter la nouvelle année aux Bergeracois avec un programme musical autour du thème de « La Femme« . C’est ainsi que de Carmen de G. Bizet, en passant par Thaïs de J. Massenet, La Traviata et Aïda de G. Verdi, mais aussi des grandes comédies musicales comme « The Phantom of the Opera » d’A.L. Webber, ou encore « My Fair Lady » ou de dessins animés comme Belle de « La Belle et la Bête », l’occasion pour la chanteuse Bergeracoise Guénaëlle Fériot de nous faire apprécier sa voix magnifique, entourée de son frère Régis Fériot dans le rôle de la bête. Mais Guénaëlle a fait plaisir à son public en rendant hommage à Maurane en reprenant les chansons « Les uns contre les autres » et « Stone » de la comédie musicale Starmania. L’orchestre qui compte 65 musiciens sous la direction d’Aurélien Cescousse, Luc Dumaine et Gaétan Dupont a totalement ravi les spectateurs revenant nombreux chaque année dans cette magnifique salle de concert du Centre Culturel Michel Manet et attendant avec impatience le prochain concert. La présentation du concert a été assurée par la jeune garde de l’orchestre, avec naturel, brio et pointe d’humour.

Alain Banquet et Daniel Garrigue, maire de Bergerac remettent la médaille de la ville au Président Guy Fériot pour ses 16 années au service de l’UMB

Guy Fériot, un président sur le départ – C’est depuis 2003 que Guy Fériot préside l’UMB et se dévoue totalement à cette « Harmonie » qui a compté jusqu’à 70 musiciens. Comme il le dit « gérer un groupe de cette importance n’a pas toujours été de tout repos« , mais avec sa devise « Le plaisir de jouer ensemble« , il a pu surmonter les épreuves et faire de l’UMB une association unique en Dordogne et qui notamment grâce à son projet « d’Orchestre à l’Ecole » mené avec Christian Chaveneau, démarré en 2014, suscite de jeunes vocations. Guy Fériot n’a pas pour autant la volonté de quitter totalement l’UMB : dans l’orchestre, il conservera sa place au pupitre des percussions.

Félicitations à Guy Fériot, Président dynamique et très investi. L’orchestre lui a rendu un hommage émouvant en fin de concert.

Share Your Thoughts!

L'orchestre d'harmonie de Bergerac

Designed by TOPACKI™ Creative Communication – 24100 Bergerac • DesignPrintWebDigital
Topacki, creation de site internet administable, Bergerac, France